archive

Archives de Tag: étranger

Début octobre, je rédige ce billet. Début janvier, je le retrouve. Il me rappelle que je n’étais pas encore familière avec les surprises jaillissant de toutes les rues de Prague. Ses effluves ne me surprennent plus frénétiquement pourtant je ne suis pas encore complètement habituée à son parfum, certains coups de vent ponctuels font s’agiter ses arômes et ils me saisissent comme au premier jour.

Prague et ses trams typiques

« Oh! Cette idée ferait un article intéressant, je note. » répété trois fois par semaine. Ma liste commence à être plus longue que mon niveau de productivité ne le souhaiterait. La vie à Prague ne manque pas de surprises, aussi minimes soient-elles. Garde l’oeil ouvert, détache tes yeux de ton écran, garde l’oreille attentive, enlève tes écouteurs.

  • Constat #1: les tchèques ont l’air froid.

Atterrissage H+1. Je traine une imposante valise, 22kg6 très précisément. Cette même valise, je l’ai souvent traînée de Nantes jusqu’à chez mes parents, un peu moins lourde évidemment, pour un weekend, pour des vacances. En deux ans, une seule personne m’a proposé de l’aide.

Read More

Publicités

Comme chaque année, je viens de renouveler le nom de domaine du blog. Ca ne coûte pas une fortune, disons plus ou moins mon budget course hebdomadaire. Ce n’est pas énorme mais j’ai tout de même la sensation de devoir le rentabiliser, d’où cette publication. Histoire de me donner bonne conscience. Et aussi parce qu’après 2 jours à la campagne, de retour chez mes parents, j’ai déjà épuisé toutes les possibles occupations un minimum dignes d’intérêt. Great life. Il faut bien que je trouve comment passer le temps.

14142007_1264131070264483_7032176953317986996_nLa transcendante bibliothèque du monastère de Strahov, Prague

 

Petit aparté avant de passer à ce qui nous intéresse. Je n’ai pas d’explications à donner sur mon silence ici. La vie vient parfois en travers de ce que tu veux faire puis le temps passe et entraîne la motivation derrière lui, de nouvelles choses t’occupent l’esprit, tu n’y peux pas grand chose. Et pour être franche, je n’ai jamais été très fiable niveau promesses non plus, je crois t’avoir annoncé bien trop de fois certains articles sans leur donner de suite. Je te remercie énormément si tu as continué de m’envoyer d’adorables mots et suggestions d’articles sur les réseaux, et si tu fais parti de ceux voulant en savoir plus sur mes rencontres grâce à Couchsurfing, tu en auras enfin une idée.

Read More